[Urgent] Séjour en Corée : Manque d'information

Discussions et infos sur les études en Corée, les bourses, les universités...
Répondre
Sarot
Messages : 30
Inscription : 10 janv. 2011 02:02
Localisation : Seoul - Seocho-Gu

[Urgent] Séjour en Corée : Manque d'information

Message par Sarot » 19 nov. 2011 00:26

Bonjour,

Comme je l'ai annoncé dans le titre, c'est assez urgent et j'ai vraiment besoin d'informations qui me manque.
Je pars dans moins de 10 jours à Séoul pour mes études de langues. J'y vais pour une année minimum.
Toutes mes démarches administratives sont terminées. Mes bagages sont quasiment prêts pour le jour J.
Comme me l'a suggéré Tenrek par MP, je lance ce sujet pour que tout le monde puisse le lire et y répondre et que cela soit bénéfique pour toutes les personnes qui pourraient également se retrouver dans la même situation que moi.

PASSEPORT/VISA :

Je dispose d'un visa D4.
Il est noté " period of sojourn : 6M ". Si j'ai bien compris, je peux y aller au moins 6 mois.
Dessous, il est noté " issue date " et " final entry date ". A quoi cela correspond exactement ?
Puis-je prolonger ce visa à la fin du séjour si je venais à prolonger mes études de langues ?

Après mes études, puis-je changer de visa sur place pour un visa spécifique de travail ?
Ou dois-je revenir en France pour le faire ?
Est-ce que la société où je serais susceptible de travailler font les démarches ou bien dois-je le faire moi même ?

ETUDES :

J'ai entendu par ci par là que l'on pouvait travailler avec un visa étudiant, mais les réponses étaient toutes différentes les unes des autres.
J'ai entendu des oui et des non. C'est légal ou illégale. Des soit disantes périodes de non autorisation de travail minimales, etc...

Ce que j'ai besoin d'éclaircir une bonne fois pour toutes, et qui pourraient également servir à tout le monde :
- Avec mon visa D4, puis-je travailler légalement ?
- Si oui, à mi temps ? pleins temps ?
- Suis-je limité sur les postes ?
- Dois-je attendre un délai avant de pouvoir commencer à travailler ?
- Dans le cas où la réponse à la première question est " non ", existe-t-il un moyen de travailler pendant les études sachant que moi, personnellement, je ne tiens pas à passer mes après midi à rien faire.

VIE DE TOUT LES JOURS :

Mes objectifs étant très claires, j'ai l'intention de rester vivre, si possible, pour toujours là bas. Certes, c'est utopique comme objectif, mais je ne pense pas que cela ne soit pas réalisable.
- Je sais par avance et par logique, que le mariage peut aboutir sur une nationalité. Est-ce le cas aussi en Corée ?
- Quelles seraient les autres potentielles solutions pour y parvenir ?

Je remercie d'avance toutes les personnes qui pourront m'apporter les réponses les plus claires possible dans l'intérêt de toutes les personnes qui tout comme moi, envisage de partir là bas, et d'y vivre.

Sarot.

valeuf
Messages : 647
Inscription : 05 mars 2009 15:41
Localisation : Seoul
Contact :

Re: [Urgent] Séjour en Corée : Manque d'information

Message par valeuf » 19 nov. 2011 10:21

Il est noté " period of sojourn : 6M ". Si j'ai bien compris, je peux y aller au moins 6 mois.
Cela veut dire que tu peux rester exactement 6 mois (c'est à dire 180 jours), calculée à partir du jour de ton arrivée sur le sol Coréen. Si tu reste un jour de plus tu es en situation irrégulière, (sauf si tu as fait des démarches d'extensions de visas etc...).
Dessous, il est noté " issue date " et " final entry date ". A quoi cela correspond exactement ?
Issue date: Date d’émission du visa, (le jour où il a été imprimé à l'ambassade).
Final Entry Date: Date limite t'autorisant à rentrer en Corée du Sud avec ce visa. Si tu n'a pas mis les pieds en Corée du Sud avant cette date, ton visa est annulé.
Puis-je prolonger ce visa à la fin du séjour si je venais à prolonger mes études de langues ?
Si tu prolonge tes études pour six mois, il te faudra un nouveau visa et donc sortir du territoire Coréen. Ce n'est pas très difficile et tu peux en profiter pour visiter le Japon. Tu peux sinon au maximum prolonger ton visa de 60 jours dans certaines conditions.
Après mes études, puis-je changer de visa sur place pour un visa spécifique de travail ? Ou dois-je revenir en France pour le faire ?
Il est impossible de changer le statut d'un visa sur place en Corée du Sud. Il faut faire les démarches en Corée, ensuite tu obtient un numéro d’émission (visa issuance number) avec le quel tu peux faire ton visa dans n'importe quelle ambassade Coréenne à l'étranger (donc pas besoin de revenir en France). Les gens vont en général au japon pour faire cela. Cherche "visa run japan" ou "visa run fukuoka" sur Google tu comprendras.

Exception à cette règle : le visa travaille-vacance, tu ne peux le faire qu'en France/
Est-ce que la société où je serais susceptible de travailler font les démarches ou bien dois-je le faire moi même ?
La société fera la plus grosse partie des démarches, c'est assez lourd c'est aussi pour cela que peux de société engagent des étrangers. Les conditions d'attribution d'un permis de travail sont assez restrictive (globalement, il te faut un master et travailler dans un secteur ayant besoin de main d'oeuvre étrangère). Tu devras quand même aller faire ton visa à l'étranger ensuite, une fois l'autorisation obtenue.

Idem que précédemment, pour le visa travaille -vacance, il faut tout faire toi même. Ce qui permet des fois de convaincre des futurs employeurs en leur disant qu'ils n'auront pas à s'occuper du visa.
J'ai entendu par ci par là que l'on pouvait travailler avec un visa étudiant, mais les réponses étaient toutes différentes les unes des autres.
J'ai entendu des oui et des non. C'est légal ou illégale. Des soit disantes périodes de non autorisation de travail minimales, etc...
Il suffit d'aller voir le site de l'immigration Coréenne pour voir les détails de ton visa : http://www.hikorea.go.kr/pt/InfoDetailR ... &visaId=D4

En gros tu as le droit de travailler légalement à hauteur de 20h par semaine, une fois que tu as passé six mois en Corée du Sud. Il te faut alors postuler pour un permis de travail S3. Autant dire que les chances de trouver un travail, réussir à obtenir les autorisations ... sont très faibles.
Dans le cas où la réponse à la première question est " non ", existe-t-il un moyen de travailler pendant les études sachant que moi, personnellement, je ne tiens pas à passer mes après midi à rien faire.
On va dire que c'était presque un non. Si tu voulais travailler juste pour l'argent cela va être dur de remplacer cela. Si c'est juste pour t'occuper pendant des longues après-midi à ne rien faire. Tu peux faire beaucoup de choses à Seoul, les global center offrent pas mal d'activités, ton école risque aussi de te proposer régulièrement des sorties, tu vas devoir travailler tes cours de Coréens etc... Tu ne devrais pas trop t'ennuyer si tu es sur Seoul.
Je sais par avance et par logique, que le mariage peut aboutir sur une nationalité. Est-ce le cas aussi en Corée ?
Oui mais non ^^ Tu ne veux très sincèrement sans doute pas acquérir la nationalité Coréenne. La procédure est longue et compliquée, il faut rester un certain nombre d'années sur le territoire après le mariage, il te faudra abandonner ton autre nationalité et potentiellement (selon ce que tu veux faire en Corée), tu risque de devoir faire les deux ans de services militaires.

Au delà de cela, la Corée du Sud, pour des raisons historiques n'est pas capable d'intégrer des étrangers à leur nationalité. Tu ne sera jamais un Coréen aux yeux des Coréens. Autrement dit, tu parleras peut-être Coréen parfaitement, tu auras peut-être la nationalité, mais on te traitera toujours comme un étranger, vu que tu auras abandonné ton autre nationalité tu auras sans doute le sentiment d'être apatride.

Exception à cela : tu es d'origine Coréenne (adopté, parent immigré...), là c'est jouable d'obtenir la nationalité (par des mécanismes différents) et d'être accepté. Même si cela reste un parcours du combattant.
Quelles seraient les autres potentielles solutions pour y parvenir ?
Il faut que tu arrive à trouver du travail sur place et à obtenir un visa qui te permet de travailler. Deux conditions déjà difficile, parler Coréen ne suffira pas, il va te falloir avoir d'autres compétences spécifiques. Ensuite, grâce à cela tu vas pouvoir rester plusieurs années sur le territoire Coréen, te permettant grâce à un système de point de postuler pour un titre de séjour permanent, te permettant d'obtenir assez de liberté pour vivre en Corée sans problème et sans la nationalité Coréenne.

Sinon le mariage est aussi une bonne solution, cela te permet de rester et de travailler sur le sol Coréen très facilement, par contre si tu divorce ... Tu perds assez rapidement ce privilège, c'est donc moins stable que la première décision.

Bonne chance pour ton voyage !
Mes aventures en Corée Saison 2 :
http://korea.valeuf.org/fr/

Avatar de l’utilisateur
aelle
Messages : 108
Inscription : 25 oct. 2009 18:07
Localisation : Lille - Séoul
Contact :

Re: [Urgent] Séjour en Corée : Manque d'information

Message par aelle » 19 nov. 2011 20:41

Valeuf a tres bien repondu ; la seule reponse differente de ma part aurait ete un doute sur la necessite de quitter le sol Coreen pour prolonger un visa (un prolongement n'est pas un nouveau visa). J'ai prolonge mon D7 pour un an simplement aupres des bureaux de l'immigration a Seoul, en soumettant un dossier quasi semblable au dossier initial. Le visa original dans mon passeport est expire, le prolongement n'est visible que sur mon alien card. Je suis sortie du territoire -et revenue- a plusieurs reprises par la suite sans aucun probleme, en presentant bien sur les 2 documents aux agents de l'immigration.
Le moment venu, je recommande d'etudier la situation au cas par cas avec un specialiste de l'immigration (avocat ou personnel RH ayant embauche des etrangers dans differentes situations).

Je me permets d'insister lourdement sur la difficulte pour un etranger d'obtenir d'une entreprise qu'elle finance les demarches pour un visa de travail, et meme pour une entreprise desireuse d'embaucher un etranger competent de voir ces demarches aboutir. La Coree n'est pas une terre d'accueil. La politique d'immigration (comme celle de l'UE de nos jours, d'ailleurs) privilegie deliberement les travailleurs Coreens aux travailleurs etrangers.
Sarot a écrit :
Mes objectifs étant très claires, j'ai l'intention de rester vivre, si possible, pour toujours là bas. Certes, c'est utopique comme objectif, mais je ne pense pas que cela ne soit pas réalisable.
Quelle est ton experience de la Coree, et de l'etranger en general, pour avoir pris cette intention si radicale? Il y a une grande difference entre voyager, faire un an d'etudes a l'etranger, s'expatrier (vivre, travailler, avoir une famille a l'etranger) pour quelques annees, et decider d'emigrer definitivement. Personellement, je ne me sens pas prete de renoncer a ma nationalite, et pourtant je n'ai quasiment pas reside en France depuis 2007. L'expatriation m'a permi de decouvrir un rapport interessant a ma nationalite et a mon heritage culturel, d'ailleurs, alors que je ne croyais pas en avoir (de relation avec mon pays).
Et si un jour je decide d'emigrer, je ne me vois certainement pas le faire dans une culture si peu encline a m'accepter comme membre. Je connais des residents de longue date en Coree - un en particulier y est depuis plusieurs decennies, parle la langue, y a fonde une entreprise qui emploie une trentaine de coreens, est marie a une Corenne, a des enfants binationaux, est citoyen d'honneur de la ville de Seoul, blablabla, et il doit toujours se taper ses visa runs tous les 2 ans.

Bref, je serais interessee par tes motivations, et par le questionnement que tu as fait pour en arriver la.

Bonne chance et bon sejour!

Sarot
Messages : 30
Inscription : 10 janv. 2011 02:02
Localisation : Seoul - Seocho-Gu

Re: [Urgent] Séjour en Corée : Manque d'information

Message par Sarot » 20 nov. 2011 13:00

Merci pour toutes vos réponses.
Cela me permet de mettre enfin un peu d'ordre dans tout ça. C'est très clair et j'ai tout compris sans soucis.

Pour répondre à ta question " Aelle ", ce changement radical, j'ai eu beaucoup de mal à m'en décider. C'est vrai que changer de nationalité pour une autre, c'est pas aisé. J'ai ma petite amie qui est Coréenne. Cela me motive sérieusement à rester vivre là-bas. Après, j'ai ce dégoût de la France. J'ai beau y avoir grandi et passer une bonne partie de ma vie, je n'y attache vraiment plus d'importance. Puis, faut voir les choses ici, y'a tellement de problèmes que tout le monde finit par partir. Même mes parents envisagent de partir vivre à l'étranger. C'est clair que c'est un chemin difficile, mais quitte à faire sa vie, autant la faire là où on se sentirait le mieux, et faire tout son possible pour la réussir.

Je n'ai jamais mis les pieds là-bas et il est clair que j'ai pas de réelles impressions de la vie sur place, mais avec ma petite amie qui me parle souvent de ce qu'il se passe là-bas, et quand je le compare à nos vies ici, c'est clair que j'y aurait plus d'intérêt là-bas. J'ai eu l'occasion d'aller dans d'autres pays, mais j'ai toujours eu cette attirance vers l'Asie. En plus, je passe les 3/4 de mon temps libre à discuter avec des amis coréens, à regarder des films, émissions coréennes. Je joue même à un mmo (jeux en réseau) coréen. J'attache plus d'importance à ce pays qu'à ma propre patrie.

Après, j'ai eu pas mal de problèmes ici. Problèmes familiaux, problèmes sociaux etc... Les choses ont fait que j'ai pris cette décision de prendre mes jambes à mon cou, d'élargir mes ailes et de m'envoler là-bas. Même si comme tu le dis, je ne serais pas réellement vu comme une coréen, malgré la nationalité, ça ne m'empêchera pas pour autant d'y vivre. Comme on l'a toujours dit, quand on veut, on peut. On est dans un monde où on devrait mettre les frontières culturelles et raciales de côté. On est tous humain après tout. Après, les visas, s'il faut les renouveler, c'est pas ça qui dérangera. S'il faut payer un faible coût pour rester là-bas, je le ferais. ^__^.

Avatar de l’utilisateur
aelle
Messages : 108
Inscription : 25 oct. 2009 18:07
Localisation : Lille - Séoul
Contact :

Re: [Urgent] Séjour en Corée : Manque d'information

Message par aelle » 20 nov. 2011 14:25

Ok, je comprends. Je t'avoue que mes sentiments etaient proches des tiens il y a quelques annees...
Sarot a écrit :C'est clair que c'est un chemin difficile, mais quitte à faire sa vie, autant la faire là où on se sentirait le mieux, et faire tout son possible pour la réussir.
Justement, comment sais-tu sans y avoir vecu, travaille, developpe un cercle social au dela de la vie etudiante, etc. que tu souhaiteras vivre en Coree jusqu'a tes vieux jours? En tant qu'expatrie volontaire, en tant que ressortissant Francais, tu as le luxe du choix, et de changer d'avis. Profites-en.
Sarot a écrit : On est dans un monde où on devrait mettre les frontières culturelles et raciales de côté.
On devrait, je suis bien d'accord, mais justement tu as choisi un pays qui n'adhere clairement pas a cette philosophie. Loin de moi l'idee de pretendre que la France est un paradis d'acceptance de l'autre, surtout ces derniers temps, mais au moins on pretend essayer. En Coree tu seras l'autre.
Sarot a écrit :Après, les visas, s'il faut les renouveler, c'est pas ça qui dérangera. S'il faut payer un faible coût pour rester là-bas, je le ferais. ^__^.
Devoir enchainer les visas d'un an, ce n'est pas juste un petit desagrement ou une petite depense. C'est vivre sans stabilite, sans savoir ou on sera l'an prochain. C'est etre a la merci du prochain agent de l'immigration a qui ta tete ne revient pas et qui peut tout a fait decider arbitrairement de te refuser l'entree sur le territoire et de te renvoyer en France. Ah, tes enfants et ta femme t'attendent pour diner a Seoul? Ton boss t'attend au bureau lundi matin? Tout ton argent est en Coree, tu n'as nulle part ou aller en France? Tant pis pour toi mec, t'avais qu'a etre ne Coreen.

Pas de meprise, je trouve que l'expatriation est une super experience, surtout quand on est etudiant ou jeune diplome. J'en ai bien profite moi meme. Et l'emigration peut etre aussi un formidable choix dans les bonnes circonstances. Mais il ne faut pas se voiler la face: il y a un moment -en general a l'age ou on pense a se marier, a avoir une famille, peut etre une maison- ou la grande majorite des gens ont envie d'un peu plus de stabilite, de pouvoir faire des projets sur 10 ou 20 ans et pas seulement sur 6 mois. Par stabilite je ne veux pas forcement dire s'enraciner et ne plus jamais bouger, mais avoir le choix de s'etablir quelque part ou d'en repartir si on le souhaite, quand on le souhaite. Cette stabilite, la Coree ne l'autorise tout simplement pas pour les etrangers.

valeuf
Messages : 647
Inscription : 05 mars 2009 15:41
Localisation : Seoul
Contact :

Re: [Urgent] Séjour en Corée : Manque d'information

Message par valeuf » 20 nov. 2011 21:49

la seule reponse differente de ma part aurait ete un doute sur la necessite de quitter le sol Coreen pour prolonger un visa (un prolongement n'est pas un nouveau visa). J'ai prolonge mon D7 pour un an simplement aupres des bureaux de l'immigration a Seoul, en soumettant un dossier quasi semblable au dossier initial. Le visa original dans mon passeport est expire, le prolongement n'est visible que sur mon alien card. Je suis sortie du territoire -et revenue- a plusieurs reprises par la suite sans aucun probleme, en presentant bien sur les 2 documents aux agents de l'immigration.
Pour les visas d'étude c'est un peu différent, contrairement au visa te permettant de travailler, si ton contrat se prolonge tu peux facilement prolonger ton visa, pour les études, si c'est en étudiant d'échange ou école de langue normalement il faut refaire un visa. Ceci dit ...
Le moment venu, je recommande d'etudier la situation au cas par cas avec un specialiste de l'immigration (avocat ou personnel RH ayant embauche des etrangers dans differentes situations).
Entièrement d'accord, il se peut dans certain cas que la prolongation puisse se faire assez facilement. sans sortir du pays, mais il est impossible de le dire maintenant, tu risque de découvrir cela au cas par cas.

D'autre part, pour rebondir sur le débat de l'immigration en Corée du Sud, bien différente de l'expatriation, je rejoins le point de vue de Aelle entièrement. Vivre sa vie de tous les jours en Corée n'est pas toujours simple même avec toutes les bonnes volontés du monde. De plus, il est difficile de réellement s'installer en Corée car on est toujours un "invité" dans ce pays, un "invité" qui peut être à tout moment gentiment raccompagné à la maison.

Cela peut te sembler peu dérangeant de renouveler les visas, c'est parce que tu ne sais pas ce que cela représente. Obtenir un visa un peu plus sérieux que juste pour étudier est une épreuve peu réjouissante, tu n'a pas envie de la renouveler régulièrement. Surtout que pour rester en Corée de façon permanente tu as seulement deux options comme je le disais : trouver un employeur pour te sponsoriser, te marier. Ce qui signifie que ton visa dépend soit de ton employeur soit de ta femme.

Pour être plus clair, si tu te fait virer ou plaquer (ce qu'on ne peut jamais écarter) tu te retrouve à rentrer en France ... Même si tu avais tous tes amis, ton logement, ton argent etc... en Corée... Pas très réjouissant comme épée de Damoclès qui te pend au-dessus de la tête.

Je vais finir par une note un peu plus réjouissante et optimiste que Aelle : les choses changent en Corée. Sur ces dernières années, le pays n'a cessé de s'ouvrir (dans des domaines très précis ceci dit), les lois concernant l'immigration changent dans la bonne direction avec l'apparition de nouveaux statuts (pour par exemple protéger un résident coréen après un divorce etc...).
Mes aventures en Corée Saison 2 :
http://korea.valeuf.org/fr/

Sarot
Messages : 30
Inscription : 10 janv. 2011 02:02
Localisation : Seoul - Seocho-Gu

Re: [Urgent] Séjour en Corée : Manque d'information

Message par Sarot » 29 nov. 2011 04:28

Je comprends vos points de vues.
Je pense que je verrais tout ça en fonction des situations qui se présenteront le moment venu.
Je garde espoir de réussir à rester faire ma vie en corée.

J'ai une question vis à vis du travail. J'ai lu plus haut qu'il fallait attendre 6 mois avec mon visa étudiant pour travailler. Est-ce une information fiable ? C'est dans le légalité de nos droits ?
Je ne tiens pas trop à chercher un travail si je risque de me faire expulser pour illégalité.*

EDIT : Autre chose. Je voudrais faire ma ARC, mais je sais pas trop où faut aller. J'ai cherché un peu sur les sites mais je n'arrive plus à retrouver les informations à ce sujet.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité