[Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Nouveau ou nouvelle sur le forum. Parlez-nous de vous et de vos centres d'intérêt pour la Corée.
Pikup
Messages : 20
Inscription : 17 juil. 2009 22:12
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par Pikup » 10 août 2010 21:07

Eh bah, que puis-je dire... si ce n'est que tout le monde va bien? ^^
Sacré balèze d'université tout de même. Un campus de 25 000 élèves ça prends de la place.
Tu fais quoi maintenant? Toujours en Corée?

Avatar de l’utilisateur
tenrek
Messages : 2103
Inscription : 26 janv. 2007 17:40
Localisation : Seoul
Contact :

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par tenrek » 11 août 2010 09:48

Bonjour,

merci de partager vos experiences et n'hesitez pas a en partager encore plus, c'est comme cela qu'on peut s'enrichir l'un et l'autre. De toute facon, le forum est anonyme et vous avez des pseudonymes.

A bientot
Le site et le forum de la communauté francophone en Corée, http://france-coree.net

Calcyn
Messages : 1
Inscription : 05 oct. 2011 02:24

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par Calcyn » 05 oct. 2011 02:43

Bonjours, Ah-nyan.

Désolé de déterrer un topic dès mon premiers post... mais voila j'ai besoin de vos avis et aimables conseils

Voila je suis dans votre cas Starwolfy et Pikup...

Je suis arrivé ce dimanche dans le centre de Dublin ou je suis sensé prendre des cours d'anglais. Étant très timide et pas non plus un dieu de la langue de Shakespeare, j'ai du mal à me lier avec beaucoup de monde le premiers jour, ce n'est pas le nombre de connaissance qui compte me direz vous mais bon... Viens alors, la fin des cours, et la visite à pied de Dublin (Je connaissais déjà puisque venu 4 ans plus tôt pour 2 semaines)
Pour ne pas encombrer, et par instinct, tout le monde se met 2 par 2 pour avancer sur les trottoirs relativement petit des rues de Dublin. Et c'est la qu'arrive le drame.

Je me retrouve à coté d'une jeune coréenne, je n'insiste pas mais je remarque qu'elle est très belle... et puis... Elle engage la conversation ! *Afraid* On discute alors de nos origines respective, moi de Paris, elle de la Corée... Et la je tombe sous le charme... Je me détend d'un coup, tente de parler fluidement, la fais rire avec certaines blagues, lui apprend quelques mots en français et elle m'apprend quelques mots en coréen... J'apprend qu'elle est dans la biologie nutritionnelle (ou un équivalent), elle apprend que je suis un biologiste biochimiste avec pour objectif le magistère de génétique. La fin d'après midi est tout simplement géniale... Elle ris, me souris... Je dois l'avouer je n'ai pas ressentis ça depuis ma première copine... Je suis fou d'elle...

Je suis reparti de O'connel street sur un petit nuage... et avec son ID Skype ! Mais malheureusement elle ne se connecte pas longtemps à chaque fois : /

Seulement voila, je ne suis pas dans son cours, et j'ai 1h15 de plus qu'elle donc je ne peut la voir que le midi et parfois l'après midi si elle reste à la Mansion (surnom du bâtiment ou l'on a notre salle des étudiants) car sinon elle va voir son cousin qui habite Dublin. J'ai peur que si je tente de trop la voir, elle me trouvera lourd... j'ai peur que trop insister sur skype, la fera s'éloigner de moi...

Ça y est à me relire je parle comme une écolière ><

Si vous avez des conseils sur ce qu'il faut faire et ne pas faire (surtout en liens avec la culture coréenne) dites le moi :)

Cordialement

Pikup
Messages : 20
Inscription : 17 juil. 2009 22:12
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par Pikup » 19 avr. 2012 03:31

Eh bah... Je déterre ce topic mais ça m'a fait sourire et ça m'a rendu légèrement triste à la fois de relire mes vieux messages... Surtout de me dire que mon premier message date d'il y a presque 2 ans et demi je crois. Je tiens néanmoins à partager mon expérience quand à ce que s'est passé, pour que les gens qui veulent se lancer dans ce type de relations soient conscient des risques, des enjeux.
Je ne vais pas expliquer à nouveau toute l'histoire, mes messages précédents sont là pour ça (même s'ils sont sans doute plus fougueux et naïfs que celui-ci :P).
En gros, je suis parti vivre en Corée en Juin 2010, et j'y ai passé un peu plus de 9 mois. J'étais inscrit à l'université Kyungpook à Daegu où j'ai apprit le Coréen (je peux le parler, le lire, et l'écrire, un peu maladroitement parfois, mais je me débrouille), j'ai aussi bossé dans un coffee shop et donné quelques cours d'Anglais et de Français.
Pendant ces 9 mois avec ma copine, tout c'est relativement bien passé, quelques accrocs parfois, mais comme dans tout couple. Le problème c'est que petit à petit j'ai bien remarqué que ce qui l'avait séduite dans un premier temps, le fait que je sois Français, devenait un fardeau pour elle. Au delà de la difficulté à se projeter dans l'avenir au niveau de notre relation, elle commençait à culpabiliser de m'éloigner de ma famille, puis soudainement à détester tout ce qui avait trait à mes origines, ma culture...
J'ai pas mal dû me rabaisser parfois pour ne pas envenimer des situations (je me rappelle de cette fois où on est parti visiter le village de Hahoe à Andong, et entendant des touristes Français parler dans le bus, ai voulu leur adresser la parole, ce qui a énervé ma copine d'une façon assez incroyable). Bon au final la Corée ça allait encore.
Là où ça s'est corsé c'est quand elle est partie étudier en Angleterre pour 6 mois. J'ai fait quelques chose que peut-être je n'aurais pas dû faire, je l'ai suivie.
On était heureux de se retrouver là-bas ensemble, mais faut bien avouer qu'après 9 mois en Corée avec un maigre revenu et une tendance à dépenser pas mal, j'avais bien rongé mes comptes en banque. Je pensais trouver rapidement un taf, et je pense que tous les magasins, bars, etc. de Newcastle possèdent mon CV, mais au final j'ai trouvé un simple mi-temps dans un resto Français comme serveur. Juste de quoi payer le loyer, et la bouffe (et encore, en serrant la ceinture).
On ne pouvait pas trop sortir ni voyager, et on vivait en collocation avec des Anglais exécrables. Après la Corée et ses gens accueillants, c'était la douche froide.
On s'est pas mal engueulé avec ma copine durant cette période. 6 mois en tout donc. Durant l'été 2011 on est revenu ensemble en France, et je l'ai accompagné à l'aéroport Charles de Gaulle d'où elle devait retourner en Corée. On ne savait pas quand on se reverrait, on ne savait pas du tout ce qui allait arriver. Elle partait pour finir ses études (encore 1 an et demi à l'époque), et moi je reprenais une licence de webdesign en France (je suis graphiste de formation, mais mes lacunes en web me fermaient pas mal de portes, je m'en était rendu compte en Angleterre).
Si j'avais su que ce serait la dernière fois que je la verrais... Je ne l'aurais sans doute pas laissée partir...
Après quasiment 1 an et demi de vie commune, on revenait à la relation longue distance. La vie suivait son cours pendant un moment.
Et puis le 13 Octobre 2011, 2 mois après s'être séparés à l'aéroport, 2 jours après notre anniversaire commun (on avait la même date de naissance, pratique pour s'en souvenir), elle m'a réellement quitté.
C'était déjà arrivé en Corée et en Angleterre, de parler de rupture, à cause de la difficulté de notre relation, de l'avenir incertain, mais les sentiments avaient toujours prit le pas jusqu'alors. Je pense qu'en Corée elle s'est entretenue pas mal avec ses amies aussi, et a fait le choix final.
J'ai eu beau essayer de la récupérer, quand il y a plusieurs dizaines de milliers de kilomètres entre vous, c'est plutôt ardu.
Ca fait maintenant plus de 6 mois qu'elle m'a quitté, et je m'en remet petit à petit. Pour être honnête, cette histoire m'a pas mal brisé quand même.
J'ai du mal à envisager toute relation avec qui que ce soit pour l'instant, j'ai du mal à me la sortir de la tête. D'autant plus que l'on continue à parler assez régulièrement. Ce qui m'avait fait penser pendant un moment qu'un jour ce serait possible de se retrouver, sait-on jamais.
Sauf qu'elle a un copain Coréen depuis quelques mois... eh oui. Le pire dans tout ça c'est qu'elle m'a confessé ne pas réellement l'aimer, et être toujours amoureuse de moi.
Mais lui, il est Coréen. Il a un boulot, il peut la voir quand il veut aussi. Je vous dit pas les nuits que j'ai passé les poings fermés, les dents serrées à imaginer qu'il puisse l'embrasser... la serrer dans ses bras.
Quand j'étais en Corée, j'ai souvent entendu parler du "sang coréen", ce patriotisme assez extrême. Pas franchement dangereux, mais un peu sectaire parfois.
Eh bah au final, c'est plutôt dur d'être admit par la société Coréenne je pense. On peut être un étranger de passage ou bien résident en Corée, mais pour être Coréen, il faut le sang Coréen.
Mais même sans elle, je suis tombé amoureux de la Corée de toute façon. J'ai continué à pratiquer le Coréen en France avec des étudiantes Coréennes qui étudiaient dans mon université, et je regarde pas mal de films pour ne pas perdre les sonorités. On verra de quoi le futur sera fait.
Je pense que je n'ai pas été assez mature durant cette relation. Sur la page précédente, je conseillais à quelqu'un de ne pas perdre de vue ses objectifs de vie, de ne pas se consacrer uniquement à une fille au risque de tout perdre. J'ai plutôt mal suivi la consigne...
Enfin bref, c'est la vie, au moins c'était une belle relation le temps que ça a duré, et je ne regrette rien. Continuez de partager vos expériences ici, pour ceux qui eux aussi tombent amoureux d'une jolie Coréenne :P
Et désolé pour le pavé, merci à ceux qui m'ont lu jusqu'au bout héhé.

Avatar de l’utilisateur
Rincevant
Messages : 55
Inscription : 28 oct. 2011 20:00
Localisation : Var / Draguignan

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par Rincevant » 19 avr. 2012 03:55

Bonjour Pikup.
J'ai lu ton histoire avec beaucoup d'émotions et je suis désolé de ce qui t'est arrivé.
Sache que chacun à son histoire et que même si la vie est faite d'un nombre immense d'obstacles, elle vaux le coup d'être vécue.
Pour finir et pour être passé par là aussi, ta solution est vraiment de tourner la page rapidement (facile à dire et dur à faire je le conçoit). Continue d'alimenter ta passion pour la langue et le pays et un jour peut être tu y retournera et y retrouvera une autre fille qui elle t'acceptera toi et tes origines...
Bon courage
Rincevant

Pikup
Messages : 20
Inscription : 17 juil. 2009 22:12
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par Pikup » 19 avr. 2012 04:04

Merci, j'espère aussi que j'arriverais à tourner la page, mais j'ai passé une année assez pourrie pour l'instant, pas évident d'essayer d'oublier 3 années de sa vie, surtout quand elles ont été aussi intenses. Peut-être que j'en écrirait un livre un jour ^^

valeuf
Messages : 606
Inscription : 05 mars 2009 15:41
Localisation : Seoul
Contact :

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par valeuf » 20 avr. 2012 13:42

Bonjour Pikup,

J'avoue qu'avoir la fin de l'histoire rajoute beaucoup au début :) Merci pour ce partage, c'est plutôt intéressant. Il est fort probable que nous trouvions d'autres personnes qui ont eu une histoire avec une meilleure fin, mais cela me parait quand même assez représentatif des difficultés d'une relation longue distance avec en plus une Coréenne. Tu m'a ceci dit donné envie de réagir sur quelques points.

D'abord, suivre quelqu'un sans avoir vraiment une situation stable à l'autre bout du monde est un paris vraiment risqué. Je pense quand même que les couples qui ont mieux réussi ici se caractérise par la situation stable des deux personnes dans le pays d'accueil. Que ce soit en France ou en Corée d'ailleurs. J'ai connus des amies Coréennes qui ont suivis leur copain en France et cela c'est aussi mal passé parce que survivre à Paris en faisant la plonge dans des restau Coréen... C'est pas très glamour ^^
petit à petit j'ai bien remarqué que ce qui l'avait séduite dans un premier temps, le fait que je sois Français, devenait un fardeau pour elle.
Même si la société c'est bien ouverte en Corée, cela reste un combat difficile à mener de ramener un copain étranger à la maison. Pour la personne Coréenne, cela reste quand même des réflexions, des regards... fréquent, pas forcément méchant, qu'il faut assumer. Pas mal de gens ne s'en rende pas forcément compte quand on se rencontre à l'étranger. Mais en revenant en Corée c'est difficile à vivre. C'est assez typiquement, le couple qui se rencontre en étudiant en échange en France par exemple, et retourne en Corée dans la même fac. Sur le campus Coréen, ce couple est très très vite repéré, et devient le couple avec l'étranger. Ce n'est pas forcément méchant, mais ce n'est pas pour autant facile à vivre non plus. Surtout que la maturité des Coréens est assez différentes avec celle des français quand on à 20 ans ^^

J'ai l'impression en effet que des fois, les Coréens ont le mal d'avoir le beurre et l'argent du beurre. Ils/elles veulent un copain/copine étranger parce que c'est plus agréable qu'un Coréen/Coréenne. (pour beaucoup de raison, les relations de couples ici ne sont pas forcément super attirante). Une fois en Corée ceci on veut toujours profiter de cela, mais il faudrait quand même que l'étranger puisse ressembler à un Coréen parce que c'est plus pratique. On s'éviterais les remarques des ajoshi/ajumas dans la rue, on éviterais les questions angoissés des parents sur la progéniture, les interrogations des amis sur l'étrange partenaire qui n'est pas pareil ^^ Certains Coréens/Coréennes arrivent très bien à gérer, pour d'autres c'est plus difficile!
Eh bah au final, c'est plutôt dur d'être admit par la société Coréenne je pense.
Cela dépend de son objectif. Je pense qu'il faut accepter que l'on ne peut-être admis que dans le rôle de l'étranger. Il y a plus ou moins une place pour l'étranger respectueux en Corée. Par contre, c'est clairement un rôle bien distinct de celui de Coréen. Je crois que vouloir à chercher à être Coréen est une erreur quand on est en Corée. C'est impossible. Il faut accepter que cela ne sera toujours qu'une cohabitation pacifique, respectueuse, mais que l'on reste "invité" dans ce pays. Si on arrive de se contenter de cela tant mieux, sinon un jour ou l'autre ça ne passe plus.

Bon courage pour la suite ^ ^ Tiens nous au courant.
Mes aventures en Corée Saison 2 :
http://korea.valeuf.org/fr/

Avatar de l’utilisateur
Yazo
Messages : 129
Inscription : 14 avr. 2010 05:14
Localisation : 대구

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par Yazo » 20 avr. 2012 15:32

C'est cool d'avoir partagé le fin mot de l'histoire Pikeup ^^ Et comme on dit, il faut laisser le temps au temps, qui guérit toute les blessures...
Cela dépend de son objectif. Je pense qu'il faut accepter que l'on ne peut-être admis que dans le rôle de l'étranger. Il y a plus ou moins une place pour l'étranger respectueux en Corée. Par contre, c'est clairement un rôle bien distinct de celui de Coréen. Je crois que vouloir à chercher à être Coréen est une erreur quand on est en Corée. C'est impossible. Il faut accepter que cela ne sera toujours qu'une cohabitation pacifique, respectueuse, mais que l'on reste "invité" dans ce pays. Si on arrive de se contenter de cela tant mieux, sinon un jour ou l'autre ça ne passe plus.
Un gros gros +1.

SteinChaos
Messages : 2
Inscription : 17 avr. 2012 01:33

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par SteinChaos » 21 avr. 2012 01:52

Vos histoires sont très touchant.

Bonne chance la vie continue.

seiyatsu
Messages : 4
Inscription : 30 mai 2012 14:11

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par seiyatsu » 30 mai 2012 15:29

Bonjour à toutes et à tous !
J'ai lu toutes vos histoires et elles m'ont toutes beaucoup touchées, aussi et c'est pourquoi je vais vous raconter la mienne.

Je suis actuellement en Chine, afin de devenir professeur de français, je dois suivre une formation de 1 an avec l'Alliance Française, à côté j'étudie un peu le chinois dans une université proche de chez moi, je travaille aussi quelques soirs dans la semaine en tant que professeur privé de français ! Dans cette université, il y a un café coréen dans lequel je passe la plupart de mes après-midi.
Un jour que j'étudiais le chinois dans ce café avec un de mes collègues jusqu'à très tard, on devait préparer notre examen pour le lendemain.
Il devait être au environ de 19h30 quand soudain je vois défiler sous mes yeux, un fille asiatique, tout simplement superbe à mes yeux. A tel point que je n'arrive plus à détacher mon regard d'elle. Je la regarde, elle s'assoie à une table avec 3 de ses amies juste en face de la mienne, je la regarde toujours, là, elle jète un coup d'oeil vers moi, puis un deuxième, j'essaie de rester concentrer sur mes devoirs mais rien n'y fait, je relève toujours la tête vers elle, elle me regarde encore et me lance un superbe sourire, je n'en reviens pas....
10 minutes après, elle se lève et se dirige vers moi, j'en reste paralysé, je me dis que ce n'est pas possible, cette fille que je trouve si belle ne peux pas s'intéresser à moi aussi...
Elle s'approche de moi, on discute, j'apprends qu'elle est coréenne, on s'échange nos numéros, et je lui propose même un rendez-vous le lendemain. On se quitte, on se regarde encore... Arrivé chez moi, je me dis que ce n'est pas possible, c'est une sorte de coup de foudre réciproque,... j'ai dû mal à dormir...
Le lendemain, je retourne au café, je l'attends,...mais elle ne vient pas..., ce n'était peut-être qu'une illusion, trop beau pour être vrai. J'apperçois une de ses amies, elle me dit que Sujin, c'est son nom, a cours en ce moment mais qu'elle va bientôt arrivé. Je patiente encore, il est au environ de 20h mais elle n'est toujours pas là, je décide de partir, je lui passe un coup de fil mais sans réponse... mon rêve s'est brisé.
2 semaines passent, et je reçois un message sur mon portable, c'est Sujin, on discute un peu puis je lui propose un autre rendez-vous.
On se rencontre donc au café, elle est super timide, très nerveuse, j'essaie de la rassurer et ça marche remarquablement bien, on se quitte, elle m'envoie un message en me disant qu'elle a passé un super moment en ma compagnie, je lui réponds que moi aussi.
Le temps passe, on ne se voit plus mais elle m'envoie souvent des textos, mais très bizarre pour moi, c'est du style : "tu fais quoi ?" "oh, je suis super fatigué aujourd'hui !","Est ce que tu aimes ça et ça ?,... on parle de tout et de rien... j'essaie de ne pas trop penser à elle à ce moment là...
Mais on se rapproche de plus en plus, jusqu'à se voir très souvent mais bizarrement rarement en tête à tête, elle est souvent accompagné d'une de ses copines. Par contre, on s'envoie des messages tous les jours, jusqu'à très tard dans la nuit, elle me dit qu'elle m'aime beaucoup et qu'elle ne veut jamais me perdre, on apprend beaucoup l'un de l'autre, je crois qu'elle s'attache à moi et vis versa...
Mais, un soir, elle me révèle qu'elle a un copain en Corée et qu'elle va repartir cette été dans son pays peut-être définitivement, mais qu'elle n'était pas encore certaine. Je ne sais pas quoi répondre, je suis énervé, l'impression d'avoir été berné, tout ce que vous voulez, mais je ne veux pas me disputer avec elle, je reste mature je pense et je lui dit que je comprends mais que ça me fait un pincement au coeur de savoir qu'elle va partir et que peut-être je ne la reverrai plus...
Elle m'a proposé que si j'avais un peu de temps de venir en Corée, m'a donné son numéro de là bas, etc..
Je ne lui ai jamais révélé mes sentiments amoureux mais je pense qu'elle se doute de quelques choses, car je lui montre bien mon intérêts pour elle, elle est obligé de me considérer comme un ami, car elle est fidèle mais je ne peux pas croire qu'elle n'éprouve aucuns sentiments amoureux à mon égard. Car c'est souvent elle qui m'envoie des messages, quand on se voit elle est vraiment très attentive à mon égards, m'envois souvent des messages quand elle est bien arrivé chez elle, on rigole souvent, on se comprend malgré la différence de culture, il y a quelques choses je peux le ressentir.
L'autre jour, elle voulait même venir chez moi, mais aujourd'hui quand je lui propose elle me dit que c'est mieux qu'elle vienne avec un copine, je ne comprends rien... Je lui ai proposé de l'inviter dans un restaurant français l'autre soir, elle a refusé prétextant qu'elle ne voulait pas être un fardeau pour moi, je suis perdu...
Elle sait que je suis amoureux d'elle, même si je ne lui ai jamais dit, elle me dit qu'elle me considère comme un bon ami, mais elle ne réagit pas comme tel pour moi, par exemple elle ne m'a parlé que d'une fois de son bf comme elle le nomme, elle m'envois des messages très tard dans la nuit, elle me demande toujours ce que je fais, ce que je vais faire, et ce que j'ai fait...
Aujourd'hui, j'ai l'impression qu'elle veut se détacher de moi, car elle refuse toutes mes propositions, invente des sortes d'excuses je pense, etc... qu'est ce que je dois faire ?

Avatar de l’utilisateur
Kisara
Messages : 459
Inscription : 18 sept. 2010 05:56
Localisation : Seoul

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par Kisara » 01 juin 2012 16:38

Je crois qu'elle est pas prête à quitter son copain pour le moment ... Prouve lui que t'es meilleur que lui ?
Suivez votre étoile...

seiyatsu
Messages : 4
Inscription : 30 mai 2012 14:11

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par seiyatsu » 01 juin 2012 18:55

Mais comment faire, je ne connais même pas son copain ?
Mon but n'est pas de lui prouver quoique ce soit, je reste toujours moi même.
Après, c'est sur je pense qu'elle aime vraiment son copain et que de toute façon elle ne peux pas le quitter comme ça pour un étranger qu'elle ne connait pas encore très bien. Même si elle est attirée par moi, la vie en a voulu autrement, je ne connais pas trop la culture coréenne, mais j'ai l'impression que c'est une fille qui a beaucoup de principes.
En tout cas, je sens qu'elle se détache de moi, rien y fait, elle ne me répond quasiment plus à mes messages, je pense le mieux c'est que je laisse le temps faire les choses, on verra bien ce qui arrivera, mais moi je ne l'oublie pas.



:cry:

cricri
Messages : 4
Inscription : 01 juin 2012 05:47

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par cricri » 02 juin 2012 04:09

Bonjour tout le monde !

Tout d’abord, je voudrais remercier Starwolfy, Pikup, Sparent, Seiyatsu et bien sûr tous les autres pour ces magnifiques histoires que vous nous faites partager.

Elles sont vraiment belles. Malheureusement, j’ai l’impression qu’elles ne finissent pas toujours bien. En tout cas, elles m’ont vraiment touché. J’ai l’impression que nous avons des romanciers parmi nous ! Je ne peux m’empêcher de citer le passage suivant qui est vraiment magnifique.
Starwolfy a écrit : Je cours, dans la nuit et sous une pluie légère. Une sensation étrange m'habite. Je sens le vent et la pluie contre mon visage. Je cours si vite, j'ai l'impression que je vais m'envoler. Je ne pense plus à rien.
Si ça ce n’est pas digne de figurer dans un roman !

Autrement, je pense que c’est effectivement difficile de vivre comme cela, surtout quand on est encore étudiant. Je suis moi-même étudiant et j’adorerais vivre cela, je vous le fait pas dire ! Ce sont de vrais contes de fée (au début en tout cas ^^) mais j’ai bien peur que ça ne puisse pas fonctionner. Il est très difficile d’aller dans un pays tel que la Corée où la vie n’est pas facile alors que l’on est encore étudiant. Même si je crois que l’on en a tous envi. Je crois qu’il vaut mieux être patient et prendre son mal en patience. Je pense qu’il est vital de terminer ses études, d’avoir de bons diplômes, de savoir parler un minimum le coréen et d’avoir une expérience professionnelle en France d’au moins 3 ans que l’on pourra mettre en avant pour trouver un job. Ainsi, il sera beaucoup plus facile de vivre là-bas. Si l’on ne peut pas profité vraiment, que l’on est limité par nos finances d’étudiants, on ne peut pas s’en sortir. Si on veut avoir du temps à passer avec sa copine et se faire des petits plaisirs, il me semble nécessaire d’avoir déjà acquis un minimum de chose. Il faut avoir une situation stable et pour que cela arrive il faut avoir des bases solides donc des diplômes, un job fixe et une connaissance du coréen au moins pour une utilisation basique mais courante.

Imaginons que notre vie est représentée par un gratte-ciel. Plus nos objectifs seront grands, plus le gratte-ciel sera élevé. On devra d’abord construire une base d’autant plus solide que nos objectifs seront grands. Tout ce qui se rapporte aux études forme la base. Le reste, c’est ce qu’on fera dans notre vie. J’aime bien cette image de gratte-ciel pour représenter la vie ^^. C’est beau les gratte-ciels !

On en revient en fait à ce que disait précédemment Valeuf.
valeuf a écrit : D'abord, suivre quelqu'un sans avoir vraiment une situation stable à l'autre bout du monde est un paris vraiment risqué. Je pense quand même que les couples qui ont mieux réussi ici se caractérise par la situation stable des deux personnes dans le pays d'accueil. Que ce soit en France ou en Corée d'ailleurs. J'ai connus des amies Coréennes qui ont suivis leur copain en France et cela c'est aussi mal passé parce que survivre à Paris en faisant la plonge dans des restau Coréen... C'est pas très glamour
Après, malgré tout cela, il reste une dernière barrière plus ou moins facile à franchir suivant la chance que l’on a. Celle de la famille ! Et oui, apparemment, certaines familles sont pour la modernité, d’autres sont plus conservatrices. C’est un problème auquel on ne peut pas faire grand-chose. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il ne faut en aucun qu’à se sentir gêné sur le fait d’être Français et de vivre en Corée. Bien au contraire. Je pense qu’il faut justement se servir de ça et le tourné à son avantage. Montrer que l’on n’a pas peur d’être regardé, et d’être mal vu. Mettez-vous en maillot sur une plage et baigné vous en parlant français à votre iphone ou Samsung Galaxy SIII dernier cri !!! ^^

Et pour le dernier message laissé par Seiyatsu, je suis entièrement d’accord avec Kisara, montre lui que tu es meilleur que lui ? C’est la meilleure chose à faire.

En tout cas, bon courage à tous pour la suite et continuez de nous tenir au courant de tout ce qu’il vous arrive. Ces histoires sont extraordinaires même si elles ne finissent pas toujours bien. Les personnes qui ont vécu ça ont tout de même de la chance, enfin je pense. Elles auront ces beaux souvenirs gravés dans leurs mémoires toute leur vie. Je ressens très bien ce qu’ils doivent ressentir à chaque fois qu’ils y pensent. Ces histoires sont tellement bien racontées et m’ont tellement touchée qu’après les avoir lu j’ai l’impression d’avoir vécu la même chose. J’imagine très bien ce que ces personnes ont vécu. Du coup quand j’y pense, j’ai le même malaise qu’eux. Ce n’est pas facile mais c’est comme cela quand apprend. On tombe puis on se relève. Dites-vous, on est tellement plus grand dans l’échec. On en ressort tellement plus fort.

A bientôt.

seiyatsu
Messages : 4
Inscription : 30 mai 2012 14:11

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par seiyatsu » 23 juin 2012 23:27

Salut !
Je viens donner des nouvelles fraîches:
Alors, il y a eu beaucoup d'évolution depuis le temps.
Elle repart bientôt pour la Corée du Sud et je sens vraiment qu'elle a envie de passer du temps avec moi, ce qui s'avère être exact, on se contacte quasiment tous les soirs !
Elle aime bien me parler, on passe de plus en plus de temps ensemble, un jour même elle m'invite par deux fois dans un resto coréen.
On se voit de plus en plus, environ 2 fois par semaine, et de plus en plus encore, et là c'est le drame, je m'attache à elle, on se voit tous les jours, on s'écrit tous les jours, je pense qu'elle s'attache aussi à moi, elle me le dit par message seulement, qu'elle m'apprécie de plus en plus,... c'est son anniversaire, je l'invite chez moi, je lui ai offert un peluche, elle me dit qu'elle l'adore car ça vient de moi, elle part plus tard dans la nuit, arrivé chez elle, elle m'écris me remercie pour la soirée que grâce à moi, elle a passé une superbe journée...avant de partir elle m'a pris la main en me faisant un grand sourire, je n'ai pu résister, je lui ai déclarer ma flamme le soir même, par message, que je ne la voyais plus comme une amie mais comme une femme à mes yeux, et là ça été le drame, la phrase de trop, elle a cassé mon rêve, et m'a révelé que pour elle, je n'étais qu'un ami sans plus, un bon ami avec qui elle aime passer du temps... qu'elle n'est pas libre et que voilà, je n'ai su quoi lui répondre, et je lui ai dit que je ne comprenais pas alors ses réactions vis à vis de moi, je lui ai demandé si elle était comme ça avec tous ses amis, elle m'a répondu que oui, je suis largué... pensant être complétement à côté de la plaque, je n'ai pas voulu la perdre, je lui ai dit que pour moi, malgré tout rien ne change, elle reste ma bonne amie, que j'avais besoin juste de mettre les choses au clair...
J'en peux plus, je l'aime mais elle me dit que non, je suis pas débile, elle m'offre des cadeaux, prend soin de moi quand je suis malade, m'envois toujours des messages très tard, son copain il est où ? il fait quoi ? je ne le connais même pas ...
mais je n'ai pas envie de perdre son amitié, je préfère ça que la perdre elle, quitte à oublier mes sentiments pour elle, après tout, il y a d'autres filles, et puis à quoi bon aimer une fille qui ne vous le rend pas....

Que dois-je faire ?

merci car là je suis perdu...

cricri
Messages : 4
Inscription : 01 juin 2012 05:47

Re: [Starwolfy] Relation longue distance, mon histoire.

Message par cricri » 24 juin 2012 20:06

Salut !

Oh la la la la... Tu dois être déchiré. Moi je le serais en tous cas. Ah la la, ces coréennes alors !

Tu es sûr qu’il n’y a pas un problème avec sa famille genre qu’ils veulent qu’elle se marie avec un coréen et tout le tralala ? Tu devrais te renseigner auprès de ses amies ou bien le lui demander.

Dans ton premier message :
seiyatsu a écrit :Je lui ai proposé de l'inviter dans un restaurant français l'autre soir, elle a refusé prétextant qu'elle ne voulait pas être un fardeau pour moi, je suis perdu...
Pourquoi elle t’aurait dit cela ? J’ai lu que les filles coréennes qui sont avec des étrangers ne sont pas toujours bien vues. Peut-être qu’il y a quelque chose qui fait pression sur elle. Le fait qu’elle soit amoureuse de toi pourrait être un fardeau pour elle dans son pays. C’est ce qui me fait penser qu’il y a un problème avec sa famille. Elle n’arrive peut-être pas à se projeter et du coup elle pense qu’il vaut mieux qu’elle reste avec son copain qu’elle ne voit d’ailleurs jamais. Ces parents veulent peut-être qu’elle soit avec un « pur coréen ». Enfin moi je vois ça comme ça. Après peut-être pas. J’espère que non. Ça serait très embêtant.

Je trouve cela assez étrange en tout cas. Il y a clairement quelque chose entre vous deux et alors que tout va bien il y a un blocage. Je suis sûr qu’il y a quelque chose qui fait pression sur elle et qui l’empêche d’être avec toi. Il faudrait mettre ça au clair.

Je ne crois pas qu’elle soit comme cela avec tous ses amis. Elle n’en a pas le temps. Si c’est le cas, c’est très étonnant !

Par contre tu aurais peut-être dû éviter de lui dire que tu l’aimes par message. Il aurait fallu profiter du moment où elle t’a pris la main. C’est quand même mieux en face à face et elle t’aurait peut-être donné plus d’explication. Après je ne te critique pas, je ne sais pas ce que j’aurai fait à ta place. Ça dépend vraiment du moment, du « timing », ce n’est pas toujours facile ^^. Surtout si tu n’avais pas prévu de le lui dire à ce moment là (je pense que c’est ça) ;) .

Moi je vois que le problème de la famille pour l’instant.

En tout cas courage, tiens nous au courant et essayes de voir si c’est ce que je pense. Je serais curieux de savoir.

A bientôt !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité